LE TRAVAIL EN TEMPS PARTAGÉ


Nouveau mode d'organisation du travail


 

 

Pourquoi ?

• D’un côté :

 

Les TPE/PME/PMI, comme les grandes entreprises, ont des besoins ponctuels ou spécifiques, souvent ignorés ou cachés, qui sont soit dormants (problème de budget, de définition ou de temps), soit liés à un surcroît d’activité.

 

Elles ne peuvent y répondre parce que les compétences nécessaires, absentes ou indisponibles en interne, ne justifient cependant pas un emploi supplémentaire à temps plein.

 

• De l’autre :

 

Des professionnels ont des compétences disponibles qu’ils souhaitent valoriser et accroître.


 


 

 

Comment ?

 

Le professionnel à temps partagé met son activité à la disposition de plusieurs employeurs, éventuellement pour plusieurs activités et/ou sous différents statuts*.

 

Le professionnel à temps partagé s’intègre complètement dans chacune des entreprises qui l’emploient, indépendamment du nombre d’heures travaillées dans chacune d'elles.

 

 

 * Un contrat de travail (CDD, CDI, contrat de mission), un contrat de portage salarial ou une commande (à un travailleur indépendant, un auto-entrepreneur...) lie le professionnel en temps partagé à chacune des entreprises.

Dans le concept CCA, la logique de compétences se substitue à la logique de métiers, de fonctions traditionnelles ou de postes


 

[ Retour]